Le village de Fontenelle

Le village de FONTENELLE

   


  



Situé à l’Ouest de Walcourt sur un plateau faiblement ondulé, Fontenelle est un petit village de 394h95. Il compte à ce jour 167 habitants.

Différents ruisseaux le composent : le Ry de Coupiat, le Ry poucet, le ruisseau des Longs prés et de Coumagne.

La Chapelle Notre-Dame est un édifice néo-gothique en calcaire, érigé en 1876-1877 par l’architecte Baclène et restauré par l’architecte Renard en 1903.





eglise-fontenelle  

 


Une sépulture à incinération découverte à Fontenelle à la fin du 19ème siècle tendrait à accréditer une présence humaine dès l’âge de fer. Quant à l’histoire écrite, un certain Théodoric de Fontenelle aurait été témoin du prince évêque de Liège en 1064. Au 13ème siècle, plusieurs biens allodiaux furent octroyés à l’abbaye de Floreffe et à l’église d’Oignies.

Fin du 15ème siècle, l’abbé de Floreffe les cédait à l’abbaye de Soleilmont. Fontenelle était terre namuroise pour l’essentiel. Mais le prince évêque s’en empara au 14ème siècle au cours du conflit des 17 villes et ne la restitua à Philippe le Bon qu’en 1421.
En 1643, le village fut abandonné pour une douzaine d’années suite aux guerres de l’Entre-Sambre- et-Meuse.

L’existence de la paroisse de Fontenelle est attestée pour la 1ère fois en 1497, date du Pouillé de l’Evêché de Liège. L’Eglise est un édifice néo-gothique du 19ème siècle.


Le village de Fontenelle est à vocation agricole. On ne note pas la présence d’entreprises industrielles. Mais il y a trois établissements de modeste dimension : une brasserie, une tuilerie et une forge.
Les ruines du bâtiment ou l’usage encore actuel du toponyme « Al brassène » ou « A la Brasserie », lieu-dit le long de la route de Fontenelle à Mertenne ne fait aucun doute de l’existence d’une brasserie fin 18ème siècle à Fontenelle. Trois actes en font mention dans le dernier quart du 18ème siècle.

Un établissement produisant des tuiles, carreaux et autres matériaux en terre cuite est en activité dans la seconde moitié du 19ème siècle.
Il était situé dans la rue du Coupiat.

Un moulin à farine existait également fin du 14ème siècle. Il a été détruit au début du 20ème siècle.
Du minerai de fer était peut-être extrait au lieu-dit « Trou des ferons », extrait dans un fourneau et affiné au Mouligniat.

A découvrir...
etang-fontenelle  
L'étang de Fontenelle- rue Pré-Millette




Sources :
Le Patrimoine monumental de la Belgique- tome 9 Philippeville-Namur.
Petite histoire de l’entité, Fontenelle, www.walcourthistoire.be.tf/
BROGNIEZ Y. et DEREINE G., Fontenelle, à la rencontre du passé, Cercle d’histoire de ‘entité de Walcourt, 1986.