Contexte village par village

Village par village, les caractéristiques et les axes de développement propres à chacun

Source : Agence de Développement Local de la Ville de Walcourt

 

Walcourt :

  • 2010 hab. - Éperon rocheux – N978

  • Administration communale – Service travaux - CPAS – Police (Flowal) – Justice de paix - Centre Culturel – ADL- ALE – Antenne Maison de l’emploi – ASBL Carrefour – Office du tourisme – Poste - Gare SNCB –2 écoles dynamiques – Hall sportif – Piscine semi couverte – 2 terrains de football – Chambres d’hôtes, gîte – Salles communale et paroissiale – Parc à containers

  • Basilique – Ville médiévale – Rempart à certains endroits en mauvais état – Centre ancien protégé

  • Centre entièrement rénové via l’opération Cœur de Ville et le plan escargot

  • Commerces en déclin (rue de la Station) – Marché hebdomadaire – Secteur Horéca de qualité disparate

  • 1 grande surface et 2 superettes

  • Tissu associatif présent – Marche folklorique : la Trinité et le Saint Sacrement

  • Nombreuses promenades.

  • Présence d’une maison de repos.

  • Une école d’immersion

A venir : Un RCU partiel, travaux au niveau de la Basilique, logements sociaux, restaurant social.

 

Commerces – Mobilité – Tourisme – Patrimoine à conserver (rempart) – Culture - Enseignement

Berzée :

  • 835 hab. – village étiré

  • Arrêt SNCB – Peu de commerces

  • Château mais pas à visiter - Pèlerinage – salles communale et paroissiale

  • Tissu associatif riche – Marche Ste Marguerite

  • 1 restaurant

  • 1 Ravel

 

Patrimoine – Mobilité douce

Castillon :

  • 320 hab. – Faible densité

  • Très rural – Agriculture – Pas de commerce de proximité – Salle communale

  • Nouveaux lotissements

  • Porcherie industrielle

 

Agriculture

Mertenne (hameau de Castillon)

  • Hameau pittoresque – cachet d’antan – Agriculture – Mobilité (fiche PCDR)

 

Sécurisation et mise en valeur du village via le PCDR et le Plan triennal

Chastrès :

  • 845 hab. – N978 (sécurité)

  • Zoning qui sature – TPE et PME artisanales

  • Ecole maternelle et primaire

  • Pas de commerce dans village

  • Salles communale et paroissiale

  • Marche St Roch

  • Présence d’une maison de repos

  • 2 porcheries industrielles et un poulailler industriel.

 

A venir : 2 grandes surfaces.

 

Pôle de développement économique arrive à saturation – Mobilité - Enseignement

Clermont :

  • 780 hab. – À proximité de Beaumont – Ligne de bus Nalinnes-Thy-Beaumont – Pas d’accès direct TEC sur Walcourt

  • Agriculture

  • Service incendie – Ecole dynamique – 2 terrains de football – salle communale – Bibliothèque communale

  • Village rural

  • Tissu associatif riche

 

Agriculture - Mobilité

Fontenelle :

  • 155 hab. – Village le moins peuplé de l’entité

  • Agriculture – Pas de commerce – Un site pour la pêche

 

Agriculture

Fraire :

  • 1447 hab. - Village divisé en 2 par N5 – N932 vers Mettet, Namur

  • Commerces de proximité bien présents – 2 écoles dynamiques – 1 terrain de football – salles communale et paroissiale

  • Tissu associatif très riche et dynamique

  • Hameau Fairoul, patrimoine intéressant

  • Marche St Ghislain

  • Promenades les « Sentiers du Fer »

  • Présence d’une maison de repos

 

Soutenir le commerce local – Mobilité (N5)

Gourdinne :

  • 881 hab.

  • Pas de commerce – Place peu accueillante – Village dortoir en devenir

  • Tissu associatif présent

  • Une seule école maternelle – Salle communale

  • Marche St Walhère

 

Embellissement du cadre de vie (place) pour attirer le commerce – Maintenir la dynamique associative

Laneffe :

  • 1989 Hab. - Village divisé en 2 par N5 – village traversé par l’ancienne nationale (avant la création de la N5) => grand route dans la village.

  • Commerces de proximité peu présents

  • Explosion urbanistique depuis 10 ans (beaucoup de néo-ruraux) construction de lotissements décentralisés du village – forte pression immobilière par rapport au reste de l’Entité mais normal par rapport à la Province – Village dortoir

  • Gîtes et chambres d’hôtes de qualité

  • Plan H.P. (actuellement fracture sociale entre personnes du village et personnes bénéficiant du plan H.P.)

  • Ecole se désertifie au profit du village voisin

  • Tissu associatif peu présent

  • Hall sportif - Eglise classée – Salles communale et paroissiale

  • Marche St Eloi

  • Centre d’accueil pour personnes adultes handicapées.

 

A venir : maison de village

 

Mobilité – Commerce local à soutenir et à diversifier – Canaliser la pression immobilière – Relancer le tissu associatif – La commune participe au plan H.P. (1 pers. engagée)

Pry :

  • 514 hab. – Superbe village rural au bord de l’eau

  • Pas de commerce de proximité mais un petit tissu économique de services s’y développe – Agriculture

  • 1 poulailler industriel et un élevage intensif de bovins

  • un arrêt SNCB – Salle comunale

  • une marbrerie (10 emplois)

  • Maison des générations (musique, psychomotricité, théâtre, …)

  • Marche Ste Remfroid

 

Tourisme – Patrimoine - Culture

Rognée :

  • 310 hab.

  • Agriculture

  • Nouvelles constructions sans respect de la structure ancienne du village

  • Rajeunissement population

  • Tissu associatif faible

  • Pas d’école – Pas de commerce de proximité

 

Urbanisation à surveiller

 

 

Somzée :

  • 1646 hab. - Village divisé en 2 par N5 – Grand carrefour à feu N5

  • commerces de proximité – Ecole dynamique – Eoliennes – salle paroissiale – Terrain de football

  • Tissu associatif moyen– Marche Notre Dame de grâce de Beauraing

 

Soutenir le commerce local – Mobilité (entrées de village)

Tarcienne :

  • 2231 hab. - Village divisé en 2 par N5 – Orienté plus vers Charleroi que vers Walcourt – Entrée de la Province et de l’Entité

  • Village dortoir – Nombreuses sont les nouvelles constructions.

  • Peu de commerces – Eoliennes – Belles fermes – 2 lotissements (banlieue verte de Charleroi) – salles communale et paroissiale – Terrain de Football – 2 porcheries et 1 poulailler industriel

  • Ecole dynamique

  • Faible tissu associatif

  • Marche St Fiacre

 

Urbanisation à surveiller

Recréer une dynamique associative pour donner vie au village => Economie (commerces)

Thy-le-Château :

  • 2390 hab. (le plus peuplé de l’entité)

  • Riche patrimoine historique et industriel (église, château, usines)

  • Village de transit pour les navetteurs vers Charleroi => sécurisation via plan mercure et escargot II

  • Commerces de proximité et autres bien présents – marché hebdomadaire – Centre de tri postal - Ecoles primaire et antenne d’une section secondaire professionnelle – Salles communale et paroissiale – Bibliothèque communale – Terrain de Football

  • Tissu associatif présent

  • Ravel et différentes promenades

  • Marche St Pierre

  • Présence d’une maison de repos

  • Une école d’immersion

 

Soutenir le commerce local – Enjeu de mobilité – Tourisme - Patrimoine

Vogenée :

  • 154 hab. – village très rural

  • Camping de plus de 100 places (en dehors du centre du village) – Pas de commerce de proximité – Salle communale

  • Marche St André

 

Meilleure connivence entre les personnes du village et celles du camping

Yves-Gomezée :

  • 1725 hab. – Le long de la N5

  • Historiquement 2 villages regroupés en un seul => deux centres

  • Riche passé industriel qui a laissé des vestiges et malheureusement un chancre

  • Patrimoine architectural d’exception

  • Peu de commerces – Agriculture – Arrêt SNCB – Ecole – Salle communale et paroissiale – Terrain de Football

  • Tissu associatif présent

  • Marche St Laurent

 

Patrimoine – Tourisme – Réhabilitation du chancre - Commerces

(hab. = nbre d’habitants en 2012)